Unité de compte : choisir le bon support pour son assurance vie

Tout particulier qui s’intéresse à la souscription d’un contrat d’assurance vie, peut se demander sur quel placement financier investir son capital. En choisissant un contrat d’assurance multisupport, les fonds peuvent être répartis sur l’unité de compte, un type d’instrument financier réputé pour évoluer selon les fluctuations du marché. Comment fonctionne ce support d’investissement ? Quelle est la part de risque et le rendement des unités de compte ? Est-il intéressant de diversifier ses placements financiers sur l’unité de compte ? Suivez le guide de Comparabanques !


📊 Qu’est-ce qu’une unité de compte en assurance vie ?

qu'est ce qu'une unité de compte

Dans le monde de l’assurance vie, deux types de contrats existent : le contrat d’assurance vie monosupport en fonds en euros et le contrat d’assurance vie multisupport. Si le premier se focalise sur un unique support d’investissement, le contrat d’assurance vie multisupport en unités de compte est davantage diversifié.

Définition des unités de compte

L’unité de compte (UC) est un instrument financier sur lequel le particulier va placer une partie de son capital dans le cadre d’un contrat d’assurance vie ou d’un contrat d’épargne retraite (PER). L’investissement sur les unités de compte permet de diversifier son portefeuille sur différentes classes d’actifs disponibles sur les marchés financiers ou immobiliers : actions, obligations, fonds de placement, valeurs monétaires, etc.

Une spécificité importante caractérise ce produit financier :

  • L’unité de compte en assurance vie présente un risque de perte en capital. L'évolution de l'épargne est tributaire des fluctuations des marchés financiers/immobiliers. Par ailleurs, les unités de compte sont investies dans des parts de produits financiers ou immobiliers. Seul le nombre de parts est garanti par l’assureur, pas leur valorisation en euros ; ce qui implique concrètement qu’en investissant sur un support en UC, le capital investi peut générer d’importantes plus-values (gains) mais aussi des moins-values (pertes).

L’unité de compte constitue ainsi un investissement dynamique mais risqué pour qui ne maîtrise pas les rouages du courtage.

Cette caractéristique clé est à appréhender dans la définition d’une unité de compte : d’elle va dépendre l’allocation (répartition du capital) investie par le particulier entre unité de compte et fonds en euros - l’autre support financier disponible dans une assurance vie.

Quelles différences entre une unité de compte et un fonds en euro ?

En France, l’assurance vie est un produit d’épargne hautement plébiscité par les particuliers : près de 1 789 milliards d’euros d’investissement pour l’année 2020 (Source :FFA). Cependant, les contrats d’assurance vie en unités de compte ne représentent que 34% des placements effectués. La majorité des épargnants privilégient un autre support d’investissement pour leur contrat multisupport : près de 70% des placements se positionnent sur les fonds en euros.

Qu’est-ce qui différencie l’unité de compte et le fonds en euros ? Pourquoi l’investissement sur le fonds en euros est-il aussi élevé, au détriment de l’unité de compte ? Le rendement est-il le même ?

Comparatif Fonds en euros et Unités de compte
  Fonds en Euros Unités de compte
Niveau de risque ✔️ Le capital investi et ses intérêts sont garantis par un taux d'intérêt annuel ❌ Le capital investi n'est pas garanti et varie selon les fluctuations des marchés financiers
Niveau de performance ❌ Faible en raison de la baisse du taux d'intérêt ✔️ Elevé en raison de la volatilité des actifs
Types d'actifs disponibles ✔️ Actifs peu risqués et valeurs refuges : Obligations d'Etat ou d'entreprises ✔️ Actifs plus "dynamiques" : Actions, obligations, immobiliers, thématiques et zones géographiques variées, etc.
Niveau de rémunération ✔️ Modéré et stable. Taux d'intérêt à la baisse depuis 2018 ✔️ Performant et basé sur la spéculation (hausse ou baisse)

Fonds en euros et unité de compte sont deux types de placement présentant des niveaux de risques et de performance différents… tout en étant complémentaires.

Le fonds en euros apporte une sécurité dans les placements : le capital investi est garanti ainsi que les intérêts acquis en fin d’année. Aucune perte possible sur les fonds en euros. En revanche, les taux d’intérêts ont tendance à baisser depuis une dizaine d’années pour atteindre 1,10% en moyenne pour l’année 2020. La crise sanitaire liée au Covid-19 a accentué la frilosité des marchés et a accru la chute de rendement des fonds en euros.

A contrario, les fonds en unités de compte sont des placements risqués : pour rappel, aucune garantie contre la perte de capital. Ils dynamisent toutefois les performances globales du contrat d’assurance vie.

Ainsi, en adoptant une stratégie d’investissement gagnante basée sur la diversification de vos placements, les atouts sont de votre côté : vous pouvez ainsi limiter les risques apportés par les unités de compte, tout en faisant fructifier votre capital de départ.

⚙️ Comment fonctionne une unité de compte : les supports d’unité de compte assurance vie disponibles

fonctionnement d'une unité de compte

La famille des unités de compte est très diversifiée, bien plus que les fonds en euros. L’investisseur peut choisir parmi un très large choix d’unités de compte parmi :

  • Les unités de compte actions, composées d’actions sur de grandes ou de petites capitalisations. Les actions peuvent recouvrir différents secteurs d’activité et des zones géographiques variées ;
  • Les unités de compte obligations composées essentiellement d’obligations d’Etat et d’entreprises. Ce type d’actifs financiers est le plus sécurisé mais également celui qui détient le rendement le plus faible ;
  • Les unités de compte immobilières composées principalement de valeurs sûres dans la pierre - dites en « pierre papier ». On distingue les parts d’organismes de placement collectif en immobilier (OPCI), des actions de sociétés civiles en placement immobilier (SCPI) ;
  • Les unités de compte mobilières placées sur des actions de sociétés d’investissement à capital variable (SICAV) et/ou parts de fonds de communs de placements (FCP) ;
  • Les unités de compte sur les trackers ETF (Exchange traded fund) communément appelés des fonds indiciels ;
  • Les unités de compte monétaires composées de titres monétaires dont la valeur liquidative permet d’avoir une relative disponibilité en cas de rachat (vente d’actifs).

📈 Le rendement de son assurance vie en unité de compte est-il intéressant ?

rendement unité de compte

Pour les novices et les boursicoteurs débutants, la question concernant le rendement potentiel des unités de compte est légitime. Est-ce intéressant d’investir une partie de son capital sur des produits financiers non garantis ?

Les unités de compte sont réputées pour être des produits financiers volatiles comme on vient de l’aborder. Pour autant, le rendement des unités de compte est très supérieur en moyenne à celui des fonds en euros. L’érosion des taux d’intérêts des fonds en euros a boosté les investissements sur unités de compte. A titre d’exemple, le rendement annuel moyen des unités de compte a atteint plus de 14% de performance pour 2019.

Les rendements sur unités de compte sont très séduisants à première vue ; ils doivent être pris toutefois avec précaution : les performances des unités de compte sont fortement dépendantes du contexte économique global. La chute des cours financiers peut impacter grandement la rémunération perçue sur unités de compte. Ainsi, les fluctuations boursières de l’année 2020 liées à la crise sanitaire du coronavirus ont fait baisser ce rendement annuel moyen à 0,3% selon la Fédération française de l’assurance (FFA).

L’investisseur doit être ainsi conscient de l’adage sur les unités de compte et les placements financiers en général : « les performances passées ne présagent pas des rendements futurs ». La valorisation des UC va évoluée d’une année sur l’autre, d’un instant T à un autre. Si vous souhaitez récupérer une partie de votre capital investi en unités de compe, la valeur de l’actif peut être diminuée par rapport à votre investissement de départ. Ainsi, pour sortir avec une plus-value, il vous est recommandé d’éviter les placements sur le court terme, et d’adopter une stratégie de holding consistant à attendre un marché favorable pour effectuer vos rachats d’unités de compte (vendre vos actifs).

🏆 Quelle est la meilleure unité de compte ? Le classement 2021

Les nités de compte présentent des niveaux de risque et de performance différents en fonction de leur catégorie d’appartenance (Actions, obligations, actifs immobiliers, etc.), mais quelles unités de compte choisir dans son contrat d’assurance vie ?

CDécouvrez notre TOP 5 des unités de compte pour 2021 – des unités de compte disponibles dans quatre contrats d’assurance vie disponibles à la souscription :

  • Boursorama Vie
  • Fortuneo Vie
  • BforBank Vie
  • Yomoni Vie
Classement des meilleures unités de compte dans les contrats d'assurance vie
Rang Nom de l'UC Type d'UC Performance 2018 Performance 2019 Performance 2020
1 JPM US Technology OPVCM - Actions sectorielles Tech 8,54% 43,97% 71,15%
2 Franklin Technology OPVCM - Actions sectorielles Tech 6,21% 40,66% 47,62%
3 FF Global Technology Fund OPCVM - Actions sectorielles Tech -0,31% 45,45% 31,28%
4 Echiquier World Next Leaders OPVCM - Actions Monde -4,42% 37,60% 91,77%
5 Lyxor Nasdaq-100 ETF OPVCM - Actions Etats-Unis 4,65% 41,38% 36,12%

* Performances estimées au 30/04/2021 - Données issues de Quantalys.com.

Dans le cadre d’un contrat d’assurance vie, le gestionnaire est tenu de transmettre le DICI (Documents d’information clés pour l’investisseur). Ce document d’information répertorie toutes les unités de compte et fonds en euros disponibles avec leur niveau de risque/performance.

🤔 Comment choisir les unités de compte sur son assurance vie ?

choisir unité de compte

Maintenant que vous appréhendez un peu mieux les enjeux et les contraintes liés aux unités de compte, voyons quelle stratégie d’investissement adoptée pour choisir les meilleurs placements.

  1. Choisir son contrat d’assurance vie avec soin en étudiant le nombre d’unités de compte disponibles et de fonds en euros.
  2. Sélectionner le nombre et le type d’unité de compte en fonction de son profil d’investisseur. Quelle est la part de risque acceptable pour soi ? Quel capital maximum peut-on perdre en cas de baisse des marchés boursiers ? Quel est son horizon de placement (court, moyen ou long terme) ?
  3. Varier les placements en unités de compte, sans toutefois se disperser. Il est important de prendre en compte le ratio risque/rendement de chaque UC. Sur ce point, certains contrats d’assurance vie limitent volontairement la part investie sur les unités de compte (entre 25 et 30% du capital), telles les assurances vie des banques en ligne : BforBank Vie, Boursorama Vie ou Fortuneo Vie.
  4. Confier la gestion de son contrat d’assurance vie à une personne expérimentée qui peut limiter le risque du portefeuille en unités de compte. Le gestionnaire d’assurances est une aide précieuse pour sécuriser son épargne. A ce sujet, plusieurs modes de gestion sont disponibles pour piloter son contrat d’assurance vie : de la gestion libre (le particulier choisir ses arbitrages librement) à la gestion sous mandat (le particulier délègue la totalité de ses placements à son conseiller), en passant par la gestion profilée (selon un profil type déterminé en fonction de son profil d’investisseur).

💰 Quels sont les frais et la fiscalité sur les unités de compte ?

frais unité de compte

Les produits financiers disponibles dans un contrat d’assurance vie supportent un certain nombre de frais d'assurance vie, ainsi qu’une fiscalité avantageuse en règle générale. Pour autant, quels sont les coûts qui peuvent venir impacter son épargne ?

  • Les frais sur les unités de compte se composent essentiellement des frais propres à chaque UC (jusqu’à 2%), des frais de gestion annuels facturés par l’assureur (0,50% à 1%), auxquels il convient d’ajouter les frais éventuels liés à son mode de gestion sous mandat/gestion pilotée (entre 0,70% et 0,90%). Attention d’étudier les frais appliqués par les banques, sachant que manière générale les banques en ligne ont des tarifs plus compétitifs que les banques traditionnelles ;
  • La fiscalité de l’assurance vie est plutôt avantageuse : aucune taxation sur le capital investi. L’imposition de son contrat d’assurance vie pèse uniquement sur les intérêts et les plus-values. Le particulier doit choisir entre eux modes d’imposition, soit au titre de l’impôt sur le revenu, soit au titre du Prélèvement forfaitaire libératoire (PFL) ou du Prélèvement forfaitaire unique (PFU). Les prélèvements sociaux sont taxés au taux de 17,2%.

Pour choisir le meilleur mode d’imposition, retrouvez tous les détails dans notre article dédié à la fiscalité de l’assurance vie.

⚖️ Avis unités de compte : pourquoi investir en unités de compte ?

frais unité de compte

Se lancer dans l’investissement pour des personnes novices est souvent une démarche teintée d’inquiétudes souvent liée à la part d’incertitude liée aux unités de compte. Sur ce point, Comparabanques se veut rassurant : en étant bien accompagné et conseillé, l’épargne en assurance vie est souvent fructueuse.

Investir en unités de compte (UC) permet tout d’abord de diversifier son portefeuille d’actifs. Et de lisser la part de risque entre chaque produit financier. En cette matière, la diversification des placements est la règle n°1 dans tout type d’investissement financier.

Le niveau de risque est très variable entre chaque type d’unité de compte. Une UC action est bien plus volatile qu’une UC obligation par exemple. Le panachage entre type d’UC permet de imiter les pertes financières et d’avoir une performance optimale sur la durée.

Updated on