RIP (Relevé d’Identité Postal), le RIB de la Banque Postale

Relevé d'identité postale

Le Relevé d’Identité Postal (RIP) est l’équivalent d’un relevé d’identité bancaire (RIB) pour un compte bancaire à la Banque Postale. Il recense l’ensemble des informations nécessaires à l’identification d’un compte ouvert à la Banque Postale. Découvrez ci-dessous dans quelles circonstances l’utiliser et les informations qu’il contient


🔎 Relevé d’Identité Bancaire (RIP) : De quoi s’agit-il ?

En France, tout détenteur d’un compte bancaire possède une identité bancaire. Cette identité bancaire se matérialise par le RIB (relevé d’identité bancaire).

A l’image du RIB, le relevé d’identité postale (RIP) de la Banque Postale présente les mêmes caractéristiques à savoir :

➡️ Relevé d’Identité Bancaire (RIP) : Quels usages ?

Fourni obligatoirement lors de l’ouverture d’un compte auprès de La Banque Postale, le RIP permet de faciliter les virements bancaires. C’est avant tout un moyen pour percevoir de l’argent sur votre compte bancaire. Vous pouvez transmettre ce document à votre employeur pour recevoir votre salaire ou à la Sécurité Sociale pour recevoir le remboursement de certaines prestations.

Le relevé d’Identité Postale sert également à émettre des paiements. Très utile pour les prélèvements à intervalles réguliers, le RIP peut être transmis à votre fournisseur d’internet ou d’énergie afin d’être prélevé périodiquement et facilement.

Ayant permis une plus grande fiabilité et une certaine automatisation des transactions, le RIP se présente comme l’un des documents les plus importants et les plus réclamés, dans le cadre de la gestion d’un compte bancaire, faisant de celui-ci une véritable carte d’identité.

  • Le code de la banque pour faire la distinction entre les établissements bancaires
  • Le code guichet pour faire le rattachement avec l’agence bancaire
  • La clé pour vérifier la validité du numéro de compte
  • L’IBAN, norme internationale, pour identifier le compte à l’étranger
Updated on