Changer de conseiller bancaire : explications, démarches et lettre type

Votre conseiller bancaire est trop souvent indisponible ? Vous le trouvez incompétent ? En cas d’insatisfaction quant à la qualité de ses services, il est possible d’en changer facilement. Alors, comment faire ? Est-il nécessaire de justifier votre décision ? Comparabanques vous dit tout.


👋 Changer de conseiller bancaire : quand faut-il remercier son conseiller ?

Ses désignations peuvent varier : attaché de clientèle, chargé des relations clients… Mais ses missions sont les mêmes. Le conseiller bancaire a une place centrale dans la gestion de vos finances. Bien que son intervention ne soit pas quotidienne, bénéficier d’un accompagnement adapté à vos besoins est essentiel.

Tout client doit être en mesure de compter sur son conseiller bancaire pour lui procurer l’assistance nécessaire à ses problèmes et répondre à ses questions. Quatre caractéristiques sont cruciales chez un conseiller bancaire :

  • Disponibilité
  • Écoute
  • Flexibilité
  • Expertise

Si vous estimez que votre conseiller bancaire est incompétent car il est injoignable ou ne répond simplement pas à vos attentes, vous pouvez en changer. Toutefois, remercier votre conseiller bancaire n’est pas un choix à prendre à la légère, il est important de peser le pour et le contre avant de vous décider.

Pour autant, en cas de problèmes et de mécontentement, changer de conseiller bancaire est toujours une option. Se sentir à l’aise avec la personne en charge de ses finances n’est pas un luxe, c’est une nécessité.

Rappelons qu’au-delà du respect du secret bancaire, l’activité de la banque est encadrée par diverses règles, soumettant les conseillers bancaires à certaines obligations à l’égard de leurs clients.

  • Quels sont les devoirs de mon conseiller bancaire ?
  • Devoir d’information : le conseiller bancaire doit fournir toutes les informations relatives aux prestations offertes par la banque et s'assurer de la bonne compréhension de son client.
  • Obligation de loyauté : le conseiller bancaire doit faire preuve de transparence et d’application.
  • Obligation de vigilance : le conseiller bancaire est tenu de vérifier que la situation de son client ne fasse pas l’objet d’irrégularités.

À noter qu’il existe une différence notable entre le devoir d’information, lequel vise à permettre au client de faire un choix avisé, et celui de conseil. La banque n’a pas aucun devoir de conseil vis-à-vis de son client. Ainsi, si un conseiller bancaire fournit un conseil inapproprié à son client, sa responsabilité n’est pas engagée légalement.

Qu'est-ce-qu'un bon conseiller bancaire ?

Un bon conseiller bancaire bénéficie d’une véritable expertise, en particulier au sujet des produits et opérations bancaires proposés, ainsi que des conditions judiciaires ou financières qui y sont liées. Son rôle est central, puisqu’il fait le lien entre le client et la banque.

Un bon conseiller bancaire doit ainsi être en mesure d’orienter son client et de se tenir à sa disposition. Si celui-ci est injoignable ou fait preuve d’incompétence, alors vous êtes libre de le remercier.

🔄 Comment changer de conseiller bancaire ?

Changer de conseiller bancaire : faut-il trouver une nouvelle banque ?Remercier son conseiller bancaire ne revient pas forcément à opter pour une nouvelle banque. Un changement de référent est possible au sein de son établissement bancaire actuel. Il suffit d’en faire la demande.

Changer de conseiller bancaire au sein de votre banque actuelle

Pour que tout se passe dans les meilleures conditions, il est nécessaire de faire une demande expresse de changement de conseiller bancaire auprès de votre banque. Il faut envoyer un email ou un courrier à destination du directeur de votre agence bancaire.

Cette lettre doit contenir toutes les informations relatives à votre requête. Néanmoins, il n’est pas obligatoire de justifier votre demande en explicitant les problèmes rencontrés avec votre conseiller bancaire. La lettre n’a pas forcément à faire état de votre mécontentement. C’est un choix personnel.

Si, malgré votre changement de conseiller bancaire, vous n'êtes toujours pas satisfait, il est recommandé de trouver une autre banque.

Trouver un nouveau conseiller bancaire en changeant de banque

Si votre demande a été infructueuse, ou que vous désirez tout simplement profiter des services d’un établissement bancaire différent, plus adapté à vos besoins, il faudra résilier votre compte bancaire et en ouvrir un autre auprès d’une nouvelle banque. Pour vous faciliter la vie, n’hésitez pas à recourir à la mobilité bancaire pour votre changement de banque.

L’envie de remercier votre conseiller bancaire peut ainsi être l'occasion de comparer les offres des banques et trouver une banque plus adaptée à vos envies et besoins.

Remercier son conseiller bancaire… et s’en passer ?Si la plupart des banques en ligne proposent conseils et accompagnement à leurs clients, il est très rare que cela se fasse par l’intermédiaire d’un conseiller bancaire dédié. Si vous estimez pouvoir vous passer de ce service, il peut être intéressant d’aller voir du côté des offres des banques en ligne, bien moins chères que celles de leurs concurrentes traditionnelles.

✉️ Changer de conseiller bancaire : lettre ou mail type à envoyer

Mécontentement quant à votre conseiller bancaire ? Simple envie de renouveau ? Comparabanques vous propose un modèle de lettre à envoyer au directeur de votre agence.

[Nom] [Prénom]
[Adresse]
[Code postal et ville]
[Numéro de téléphone]

[Nom de la banque]
[Adresse de la banque]

Le [date du jour], à [lieu].

Objet : Demande de changement de conseiller bancaire

Madame, Monsieur,

Actuellement titulaire du compte bancaire n° [numéro du compte bancaire] au sein de votre établissement, je tiens, par la présente, à vous informer de mon souhait de changer de conseiller bancaire au sein de votre agence. À ce jour, il me semble préférable qu’un autre conseiller soit en charge de mes comptes. [Précisez ici les raisons de cette décision, mais seulement si vous le souhaitez.]

Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de ma considération distinguée.

[Signature]

🙋 FAQ : Changer de conseiller bancaire

👩‍⚖️ Porter plainte contre son conseiller bancaire : dans quel cas faire intervenir la justice ?

Un litige avec votre conseiller bancaire ou votre banque plus largement peut vous amener à une impasse. Dans ce cas de figure, il est recommandé de faire appel à un médiateur bancaire afin de trouver une solution dans un contexte d’impartialité.

Si cela est insuffisant, il est également possible de prendre contact avec l’Autorité du Conseil Prudentiel et de Résolution (ACPR) pour exercer une certaine pression sur l’établissement bancaire au regard de la situation avec votre conseiller. Elle ne prodigue pas de solution concrète, mais son pouvoir est significatif.

Enfin, en dernier recours, portez plainte contre votre conseiller bancaire. Il vous faudra faire appel aux services d’un avocat. En fonction du montant du litige, l’instance judiciaire à saisir n’est pas la même : juge de proximité pour moins de 4 000 €, le tribunal d’instance entre 4 000 € et 10 000 € et le tribunal de grande instance au-delà.

Certaines associations de consommateurs peuvent être d’une grande aide en cas de problèmes avec votre conseiller bancaire ou votre banque. Elles seront en mesure de vous conseiller sur la meilleure procédure à suivre (accord à l’amiable, plainte judiciaire, etc.).

📅 Mon conseiller bancaire change tous les ans : est-ce normal ?

Oui. La période de changement varie selon les banques. Il s’agit en général d’un an, mais il arrive aussi que ce soit tous les deux ou trois ans. Ce mécanisme de rotation est instauré par les banques afin de garantir une sorte d’impartialité et de professionnalisme quant aux prestations de leurs conseillers bancaires. C’est également un moyen efficace pour ces professionnels de monter en compétence en gérant de nouveaux profils.

De fait, ce changement de conseiller bancaire régulier peut être bénéfique pour le client s’il est mécontent de son accompagnement actuel. Dans la situation inverse, il n’y a malheureusement pas grand-chose à faire, hormis remercier le nouveau conseiller bancaire en cas d’insatisfaction.

Updated on