Qu'est-ce que le fear and greed index ?

Mis à jour le
min de lecture
Les offres et acteurs bancaires référencés sur cette page le sont à titre gratuit. En savoir plus

Le Fear and Greed Index ou "l’indice de peur et d'avidité" en français est un indicateur qui mesure le sentiment général d'un actif sur un marché boursier sur une échelle entre 0 et 100. Bien connu sur le marché des cryptomonnaies, cet indice existe aussi pour les marchés traditionnels. Il permet de savoir si les investisseurs agissent par appât du gain ou dans la peur de subir des pertes.

🔎 Échelle du Fear and greed :

  • De 0 à 25 : Extrême crainte de perdre
  • De 25 à 45 : Crainte de perdre
  • De 45 à 55 : Neutre
  • De 55 à 75 : euphorie de gagner
  • De 75 à 100 : euphorie extrême de gagner

₿ Fear and Greed actuel Cryptomonnaies

66/100 = Greed

📈 Marchés sur lesquels il est utilisé :

  • Cryptomonnaie
  • Bourse traditionnelle américaine

🔎 Comment fonctionne le fear and greed index ?

L’indice Fear and Greed est principalement utilisé sur le marché des cryptomonnaies. La peur et la cupidité sont des émotions humaines qui se manifestent sur un marché aussi volatil que les cryptos et impactent le cours des cryptomonnaies.

Le sentiment de Peur, par exemple, pousse les investisseurs à paniquer et à vendre leurs actifs crypto. C'est une opportunité d'achat potentielle.

A contrario, une période d’euphorie peut présager d’une imprudence dans les décisions d’investissement et d’un marché à la baisse très prochainement.

Regardons ensemble sur quoi repose l’indice pour les cryptomonnaies et sur les marchés boursiers.

Fear and greed en cryptomonnaie

Le fear and greed index repose sur 5 piliers majeurs :

25% reposent sur la volatilité du Bitcoin

L’indice compare la volatilité à l’aide des moyennes à 30 et 90 derniers jours. Cela permet d’identifier les cycles de volatilité de l’actif.

25% reposent sur la tendance de marché et les volumes échangés

L’indice compare les hausses et baisses de volumes sur les moyennes à 90 et 30 jours.

Exemple : Si le marché est baissier, mais que les volumes sortants augmentent, l’indice Fear and greed baissera naturellement, accentuant la peur des investisseurs.

15% reposent sur l’engouement des investisseurs sur les réseaux sociaux

L’indice fear and greed recense toutes les mentions concernant le Bitcoin sur les différents réseaux sociaux comme X (anciennement Twitter), Instagram, Facebook, Tik tok, etc.

10% reposent sur la volatilité de la dominance Bitcoin.

La domination du BTC est une valeur en pourcentage qui représente la position et l’influence du bitcoin au sein du marché des cryptomonnaies. Elle permet aux investisseurs de jauger quelle va être la volatilité des altcoins (autres cryptos que Ethereum et Bitcoin) sur le marché.

Voici comment est calculée la dominance Bitcoin : capitalisation boursière de BTC/capitalisation boursière totale du marché crypto

Qui dit augmentation de la dominance Bitcoin dit augmentation de la peur chez les investisseurs, car cela signifie qu’ils se réfugient dans le Bitcoin en réduisant leur exposition dans les altcoins.

Augmentation dominance BTCIndice Fear and Greed qui baisse
Baisse dominance BTCIndice Fear and Greed qui augmente

10% de l’indice reposent sur les recherches Google

Selon les requêtes tapées sur le moteur de recherche numéro 1 concernant Bitcoin, l’indice traduira une hausse ou baisse de l’indice. Si la tendance des requêtes tourne autour de “ comment acheter du bitcoin”, le curseur de l’indice augmentera.

À l’inverse, si des requêtes telles que : “peut-on tout perdre en crypto” ou le bitcoin est-il dangereux” apparaissent, l’indice Fear and Greed basculera du côté « peur ».

15% de l’indice reposent sur les différents sondages réalisés

La société Strawpoll mènent des sondages hebdomadaires, prenant la température auprès de milliers de participants. Selon les retours des sondages traduisant confiance ou méfiance des investisseurs, le Fear and Greed s’ajustera.

Qu’est-ce que le FUD ?

Fear, Uncertainty and Doubt ou "Peur Incertitude et Doute" en français fait illusion aux opinions négatifs souvent infondés suite à une news ou une correction de marché assez soudaine et importante. Quand le phénomène de FUD s’installe, certains investisseurs rentrent alors en “panic sell”, en vendant les cryptomonnaies par pure émotivité négative. Avec l’effet boule de neige, les investisseurs se mettent à vendre un à un leurs actifs entrainant en correction parfois bien plus conséquente que ce qu’elle aurait dû être.

Fear and greed du marché boursier

Très similaire à l’indice fear and greed crypto, l’indice de CNN Fear and Greed sur les stock markets est fondé sur 7 indicateurs de marché, les voici :

  1. Dynamique du cours des actions : on regarde ici la performance du SP500 par rapport à sa moyenne mobile à 125 jours.
  2. Force du cours des actions : comparaison entre le nombre d’actions qui ont récemment fait des plus hauts et des plus bas au cours des 52 dernières semaines sur le New York Stock exchange.
  3. L’ampleur du cours des actions : cet indicateur consiste à analyser le volume des transactions des actions sur la bourse de New york.
  4. Options de vente et d’achat : on mesure ici le ratio achat/vente des contrats dérivés appelés “options” en comparant le volume des transactions des options de ventes baissières à celui des options d’achat haussières.
  5. Volatilité du marché : on utilise l’indice de volatilité nommé VIX. Il se base sur la volatilité des actions présentes dans le SP500 sur les 30 derniers jours et calcule la moyenne pour les 500 titres. Demandes d’actifs refuges : calcul de la performance des actions par rapport aux obligations. Les investisseurs se tournent généralement vers des obligations dans les périodes d’incertitude.
  6. Demandes d’obligations à faible valeur : on calcule ici l’écart entre les obligations à faible risque/récompense avec celui des obligations à haut risque/récompense

Une fois calculés, ces indicateurs sont présentés sous forme d’une valeur comprise entre 0 et 100 dont la moyenne constitue l’indice Fear and greed du marché boursier américain.

Existe-t-il un Fear and greed index pour les marchés européens ?

Non, à ce jour il n’existe pas d’index peur et avidité pour les marchés boursier en Europe.

👉 Interprétation de l'index Fear and Greed, comment l'utiliser ?

Avant toute chose, il est important de préciser que le fear and green Index n’est qu’un indicateur. Il n’apporte aucune garantie, mais sert plus d’outils d’aide à la réflexion.

L’extrême Fear n’indique pas « forcément » que le marché se trouve au plus bas et qu’il faut acheter, idem pour l’extrême Greed, cela n'indique pas que le marché a atteint son sommet et qu’il faut vendre vos cryptomonnaies.

En tant qu’investisseurs, l’index Fear and greed doit être un outil qui vient s’ajouter à une analyse et un plan d’investissement déjà bien établi. Croiser les différents signaux reste la meilleure approche lorsqu’il s’agit d’investir sur les marchés.

Formez-vous avant de vous lancer en bourse ou en crypto, il sera d’autant plus facile par la suite de comprendre l’index Fear and Greed et de l’interpréter à bon escient.

Dans le cas d’un investissement long terme, cela peut être intéressant de jeter un coup d’œil au Fear and Greed index, le timing étant primordial pour obtenir une bonne rentabilité, vous pourriez être amené à attendre davantage en cas d’indice haut situé dans la partie “avidité” entre 75 et 100.

⚖️ Les avantages et inconvénients du Fear and Greed Index

Bien que ne s’agisse que d’un indice, il est très apprécié de ses utilisateurs et particulièrement sur le marché crypto. Comme tout indicateur, il ne doit pas être votre unique source afin de prendre une décision sur les marché.

Nos experts ont relevés les différents avantages mais aussi inconvénients de l’indice Fear and Greed :

Tableau avantages et inconvénients du Fear and greed Index

Avantages :

Inconvénients :

  • Donne un aperçu général
  • L’indice évolue progressivement selon les critères
  • Bonne fiabilité, l’indice prend en compte beaucoup de critères
  • Indicateur très facile à lire
  • Outil d’aide à l’identification des phases risquées liées aux sentiments des investisseurs
  • Indicateur très influencé par la volatilité et le volume des transactions
  • Ne tient pas compte des baleines (très gros portefeuilles crypto) et des flux entrants et sortants en cryptomonnaie
  • Peut influencer votre prise de décision négativement en cas de mauvaise interprétation de l’indice

Informations mises à jour en juillet 2024

Avec un peu de recul, le fear and Greed n’est pas d’une grande utilité pour les traders chevronnés qui se basent sur des analyses graphiques et fondamentales plus précises. L’indicateur peut être utile pour les investisseurs débutants afin de parfaire leur stratégie en ayant une idée d’où se situe le marché.