Les sites Comparagroup
Accueil > Actualités > L’offensive de Fortuneo sur le crédit immobilier
Actualités des banques en ligne
Abonnez-vous au flux rss Envoyer à un ami Imprimer
1 avril 2017 par Sophie Barthélémy

L’offensive de Fortuneo sur le crédit immobilier

L’offensive de Fortuneo sur le crédit immobilier

200 000 euros empruntés sur 15 ans avec un TAEG de 1,55%, c’est maintenant, c’est chez Fortuneo et ce n’est même pas une offre promotionnelle. Lancée début mars sur le crédit immobilier, Fortuneo se donne les moyens de faire de l’ombre à ses concurrentes. Pour combien de temps ?

Un TAEG de 1.55%

On commencera par remarquer la facilité et la rapidité de souscription du crédit immobilier avec : simulation préalable pour adapter la proposition commerciale en fonction de la durée du prêt ou du montant des mensualités, constitution du dossier 100% dématérialisée, gratuité des frais de dossier et possibilité d'un remboursement anticipé sans indemnité (à l’exception d’un rachat de crédit par un établissement concurrent).  En cela, Fortuneo distance déjà les banques traditionnelles.
 

Seule limite, Fortuneo ne finance pas les projets de construction ni de vente en l'état futur d'achèvement. Elle n’admet que les achats d’un bien neuf ou ancien et le rachat de crédit. Les demandes de financement sont acceptées à partir de 100 000 euros jusqu’à 1 million d'euros sur des durées de 7 à 25 ans avec un apport personnel couvrant au moins 10% du total du projet et les frais annexes (notaire, agence, etc.).


Reste à balayer les quelques banques digitales déjà présentes sur le marché du crédit immobilier. À leur égard, Fortuneo a sorti l’artillerie lourde avec un taux d’appel irrésistible : 1,55%, assurance et frais de garantie inclus (1,10% en taux débiteur fixe), pour un prêt de 200 000 euros sur 15 ans souscrit par un emprunteur âgé de 30 ans. Fortuneo n’ajoute aucune condition de revenus annuels nets.
 

Qui dit mieux ? Pour des termes d’emprunt similaires, Boursorama propose un TAEG de 1,69% (taux nominal annuel de 1,25 %), et ING direct 1,61% (taux débiteur fixe de 1%) mais pour un remboursement en 10 ans seulement. Cependant, la résistance s’organise et déjà ING Direct a revu à la baisse ses taux de crédit immobilier, promettant même une réduction supplémentaire de 0,1 point à ceux qui domicilient leurs revenus. Fortuneo va-t-elle répliquer ?

Retour à la liste des actualités
A lire également
9 avril 2017
Le crédit immobilier ING Direct revient dans la course
Tandis que ses concurrentes se livrent à une surenchère d’offres attractives sur le crédit immobilier, ING Direct réplique par la baisse des taux nominaux de ses crédits et encourage pour la première fois la domiciliation des...
Lire la suite
9 avril 2017
La nouvelle offre Axa Banque inspirée par les promesses de mobilité bancaire
La loi Macron facilitant la mobilité bancaire réveille l’univers des banques en ligne où fleurissent les offres nouvelles. C’est l’occasion pour des acteurs jusqu’ici peu bruyants de mieux faire entendre leur voix, telle Axa Banque qui vient de...
Lire la suite
3 avril 2017
Orange Bank, la nouvelle banque 100% digitale, entre en scène
Spécialistes des offres de bienvenue, les banques en ligne ne vont pas spécialement fêter l’arrivée d’Orange Bank sur ce marché encore très récent des comptes 100% digitaux. Prévue à la mi-mai, l’ouverture...
Lire la suite

Comparatif

Comparez les différents acteurs des banques en ligne en un simple clic

Fiches pratiques

Le fonctionnement des banques en ligne expliqué grâce à nos fiches pratiques

Synthèse

Découvrez les forces & faiblesses des banques en ligne au sein de notre rubrique synthèse

Lexique

Les termes techniques des banques en ligne n'auront plus de secret pour vous grâce à notre lexique.

Comparabanques sur Facebook