Les sites Comparagroup
Accueil > Actualités > BNP Paribas et le septième art : une longue histoire d’amour
Actualités des banques en ligne
Abonnez-vous au flux rss Envoyer à un ami Imprimer

19 août 2011 par François Tindillere

BNP Paribas et le septième art : une longue histoire d’amour

BNP Paribas et le septième art : une longue histoire d’amour

Le groupe BNP Paribas est habitué de longue date à soutenir ou parrainer des événements majeurs, tels que La fête du cinéma ou encore Le Printemps du Cinéma.

Cette année et pour la rentrée, l’établissement a voulu offrir aux accros de la pellicule la possibilité d’accéder de manière très privilégiée à un très large choix de films en salles obscures avec sa nouvelle opération nommée « La rentrée cinéma BNP Paribas » qui se tiendra sur l’ensemble du territoire du 14 au 20 septembre prochain.

La rentrée cinéma BNP Paribas est le troisième événement majeur destiné au grand public que la banque propose en 2011

Le but de l’opération est de faire gagner 200 000 contremarques de cinéma ramenant le prix de la séance à 3,50 euros.

 

C’est un jeu gratuit et sans obligation d’achat qui va donc permettre aux heureux gagnants, sur remise d’une contremarque de cinéma BNP Paribas, de bénéficier d’une séance au prix sus-indiqué valable dans tous les cinémas partenaires de l’opération, à toutes les séances et pour tous les publics, hors majoration pour les films en 3D et les séances spéciales.
 

Quant à ceux qui gagneront les deux précieuses contremarques, celles-ci leur seront envoyées par courrier, voilà pourquoi il ne faudra pas oublier de renseigner son adresse postale dans le cadre du module de jeu !
 

Pour jouer il faut se rendre sur le site du groupe, sur le réseau social Facebook (on peut en effet s’inscrire directement pour tenter de décrocher les précieux sésames) ou encore en agence.
 

La rentrée cinéma BNP Paribas est le troisième événement majeur destiné au grand public que la banque propose en 2011. A travers le montage de ses différentes opérations sur l’ensemble du territoire qui ont pour but de doper la fréquentation des salles obscures, le groupe permet tous les ans à un million de spectateurs de voir les films sur grand écran et, ce, à des tarifs tout à fait imbattables.
 

L’engagement du groupe de bancassurance dans le cinéma s’appuie sur les liens anciens que celui-ci a noué avec le septième art. Depuis plus de deux décennies en effet, BNP Paribas aide au financement des tournages de la production et de la post-production par l’entremise de son agence audiovisuelle dans laquelle sont réunis des experts travaillant uniquement sur les activités cinématographiques et audiovisuelles. Grâce à l’établissement, on ne compte donc plus les producteurs, distributeurs et autres post-producteurs qui, par ce soutien sans faille, ont pu mener à bien leurs projets.
 

Par ailleurs, BNP Paribas détient aussi une participation dans l’établissement de financement Cofiloisirs. Cet engagement a été accru grâce au rapprochement opéré avec Fortis, lui-même particulièrement impliqué dans ce secteur. Voilà comment l’année dernière le groupe de bancassurance a contribué plus ou moins directement au financement de plus de cent longs métrages d’origine hexagonale, ce qui équivaut ni plus ni moins à 50% de la production annuelle de notre pays.
 

En 2004 et pour soutenir et promouvoir le septième art, le groupe a par ailleurs établi pour la première fois un partenariat avec la Fédération Nationale des Cinémas Français afin de créer « La rentrée du cinéma ».
 

En 2007, l’établissement a pris la décision de s’impliquer davantage dans le cinéma en devenant le partenaire exclusif des grands événements du cinéma organisés toute l’année dans la totalité des salles obscures de notre pays : Le Printemps du Cinéma, La Fête du Cinéma et cette année, donc, La rentrée du cinéma.
 

Le groupe de bancassurance est actuellement le numéro 1 des opérations organisées par la Fédération pour accroître la fréquentation des salles obscures.
 

Continuant sur sa lancée, on se souvient notamment des campagnes « tontons flingueurs », l’enseigne BNP Paribas a implanté depuis longtemps déjà, c'est-à-dire depuis sa création en 2000, sa communication dans l’univers du septième art. Voilà pourquoi toutes ses affiches pastichent avec originalité un genre cinématographique.
 

A partir de 2005, le groupe fut un des premiers soutiens des films d’animations de Luc Besson, « Arthur et les Minimoys » et « Arthur et la vengeance de Maltazard ».
 

L’an passé, BNP Paribas est devenue partenaire de la célèbre salle -classée monument historique- du Trianon, un lieu tout à fait mythique pour les amoureux du cinéma grâce à son architecture, son équipement mais également parce que c’est ici que s’est tournée pendant deux septennats la fameuse émission « La dernière séance » animée par Eddy Mitchell.
 

Ce partenariat l’aidera à jouer un rôle unique dans la pédagogie auprès du jeune public mais aussi à rester un lieu fameux que tous les passionnés pourront continuer à fréquenter pour se nourrir d’images et de rêves.
 

Le groupe est aussi partenaire avec l’Association Française du Cinéma d’Art et d’Essai du festival cinéma Télérama. Il a aussi soutenu la toute première édition du festival « Cannes et banlieues », une tournée itinérante dans dix agglomérations d’Ile de France dont M. Besson fut par ailleurs à l’initiative.
 

En 2001, l’établissement devient aussi le partenaire du Mobile Film Festival qui met en avant les courts métrages de réalisateurs qui tournent un film de 60 secondes avec leur téléphone portable.
 

Le groupe poursuit aussi d’autres actions pour le cinéma, il est par exemple partenaire de « la quinzaine des réalisateurs » qui a lieu tous les ans en même temps que Cannes, partenaire du « Festival cinéma Télérama » et du « Grand Lyon film festival ».
 

BNP Paribas participe aussi à la restauration des vieilles bobines (« Les temps modernes » il y a huit ans, « Le kid », « La ruée vers l’or » et « Le cirque » il y a quatre ans) mais aussi au financement de la production cinématographique hexagonale indépendante par l’entremise de son agence audiovisuelle.
 

Apres avoir acheté Fortis, BNP Paribas est aussi devenue partenaire de l’académie des Césars et du Film policier de Liège ainsi que du BNP Paribas Fortis Film Days, une manifestation qui se tient dans 450 cinémas de Belgique.
 

En Italie, BNL (filiale du groupe) est le principal partenaire du festival international du film de Rome dont le succès est lui aussi retentissant.
 

On l’aura compris, c’est bien la passion du septième art qui pousse le groupe BNP Paribas à s’investir toujours plus dans le cinéma afin de pouvoir offrir au plus grand nombre la possibilité de voir le plus de films possible dans les meilleures salles possibles et à des tarifs qui, bien souvent, n’ont pas d’égal.
 

Si comme certains le prétendent une passion ne dure que trois ans, BNP Paribas prouve chaque année le contraire par son engagement en faveur du septième art !

Retour à la liste des actualités
A lire également
5 juin 2016
Plein feu sur l’assurance auto BNP Paribas
Du nouveau du côté de l’assurance auto BNP Paribas. Connue pour la simplicité de son offre laissant l’option entre seulement deux formules modulables au gré des caractéristiques de l’assuré, la banque d’un monde qui change, change...
Lire la suite
24 octobre 2015
BNP Paribas organise le 8ème Ace Manager pour les étudiants
À destination de toutes les universités du monde, « Ace Manager » est un jeu en ligne international pour les étudiants qui souhaitent découvrir le domaine de la banque. C’est surtout un merveilleux outil marketing permettant à BNP...
Lire la suite
25 juillet 2015
20 000 participants à l’Ace Manager -The Seven Set  de BNP Paribas
Le 10 juillet 2015 se déroulait la finale d’Ace Manager, le grand jeu en ligne de BNP Paribas pour promouvoir les métiers de la banque. La 7e édition d’Ace Manager a attiré 20 000 participants dans le monde entier avec une présence...
Lire la suite

Actualités

9 décembre 2018

Nouveau bonus de bienvenue sur le compte Fortuneo

Nouveau bonus de bienvenue sur le compte Fortuneo Jusqu’au 31 décembre 2018, Fortuneo gratifie l’ouverture d’un premier compte courant par un bonus de 80[...]
Lire la suite

8 décembre 2018

Le Livret d’épargne BforBank, une offre à saisir

8 décembre 2018

Prolongation de l’offre compte courant chez ING Direct

27 novembre 2018

5 jours en or chez Monabanq

14 novembre 2018

Tout l’univers American Express chez Fortuneo

Comparatif

Comparez les différents acteurs des banques en ligne en un simple clic

Fiches pratiques

Le fonctionnement des banques en ligne expliqué grâce à nos fiches pratiques

Synthèse

Découvrez les forces & faiblesses des banques en ligne au sein de notre rubrique synthèse

Lexique

Les termes techniques des banques en ligne n'auront plus de secret pour vous grâce à notre lexique.

Comparabanques sur Facebook